Comment écrire une lettre de résiliation dans le cadre des salles de sport ?

Quand nous rentrons dans le monde sportif, notre goût est souvent motivé par divers éléments relatifs aux intérêts que notre lieu de sport nous présente. Mais il arrive quelquefois que nous décidions pour une raison ou une autre d’abandonner une salle de sport pour une autre. Une telle action se fait le plus souvent par une lettre de résiliation qui requiert une certaine rigueur de fond et de forme. Voici pour vous ce qu’il faut savoir.

La forme de la lettre

Comme toute lettre administrative, les lettres de résiliation revêtent toutes, une forme apparemment identique à celle des lettres administratives à quelques modifications près; visitez ici pour découvrir les différentes composantes d'une lettre de résiliation. Au prime abord, vous aviez bien écrit en haut de la première page votre nom et prénom suivi de vos adresses bien détaillées. Après cela viennent juste en bas avec quelques décalages les noms et prénoms du destinataire suivi de ses adresses également. Ensuite, vous aviez l’objet de la lettre bien écrit dans la lucarne gauche après la note « recommandé avec AR » que tout le monde met généralement. Veillez à ce que le libellé de votre objet soit clair et compréhensible. Optez surtout pour un style direct. Pour ce qui est du corps de la lettre elle comporte une note de salutation, une introduction et une note de conclusion suivie de votre signature.

Le fond de la lettre

Le fond de la lettre est principalement défini par les raisons qui vous ont poussée à délaisser une telle salle de sport, un tel club pour un autre. Soyez donc simple et claire. N’hésitez pas à donner votre avis, vos impressions. Cela permettra aux gérants d’œuvrer à l’amélioration de cette salle de sport afin de combler l’attente des clients. Le fond concerne principalement le corps de la lettre. Il se manifestera dans la manière de détailler les causes de votre abandon.