Quelles sont les principales étapes à suivre pour faire votre défiscalisation immobilière ?

Vous êtes un investisseur de l’immobilier locatif et vous constatez que votre taux d’impôts est trop élevé. La première des solutions auxquelles il faut penser est la défiscalisation immobilière. La raison de cette recommandation est que c’est une solution qui vous offre la possibilité de réduire vos impôts tout en vous constituant un patrimoine immobilier considérable. Cependant, pour réussir une défiscalisation, il est indispensable de suivre certaines étapes données à découvrir dans les lignes à suivre.

Première étape : la compréhension des dispositifs fiscaux

La défiscalisation a un principe donné que vous devez savoir. Vous pouvez apprendre ceci ici maintenant en continuant la lecture de l’article. Le principe est que vous vous procurez des biens immobiliers que vous mettez en location dans le but de bénéficier des réductions d’impôts sur le revenu immobilier. Dans le secteur immobilier, il y a plusieurs dispositifs de défiscalisation à savoir : 

• la défiscalisation dans l’immobilier permis par la loi Pinel, la loi Censi-Bouvard ; 

• la défiscalisation dans l’immobilier ancien permis par la loi Cosse, la loi Denormandie, la loi Malraux ; 

• le statut du LMNP. 

Par conséquent, c’est en fonction du dispositif que vous choisissez que vous faites votre défiscalisation immobilière.

Deuxième étape : cherchez des biens immobiliers adaptés à votre projet d’investissement et déclarez l’achat pour profiter des avantages fiscaux

Dès que vous avez choisi votre dispositif de défiscalisation, vous devez ensuite recenser les différentes villes correspondant au dispositif que vous avez choisi. Après cela, considérez que vous faites un vrai investissement immobilier. Car, le bien immobilier que vous allez acheter doit répondre à quelques critères importants à savoir : 

• les caractéristiques techniques ; 

• la surface et le nombre de pièces ; 

• le potentiel locatif ; 

• la localisation. 

Par ailleurs, il est important d’être attentif en ce qui concerne le prix d’achat étant donné qu’il s’agit d’un projet de défiscalisation. Pour finaliser le projet, il faut enfin remplir toutes les formalités de déclaration d’achat. Ce n’est qu’après la déclaration que vous commencez par bénéficier des avantages fiscaux.